LA REFONDATION

(Introduction)

 


Par Dr. Simone Ehivet Gbagbo

 


LA REFONDATION

Ce que Refonder veut dire; la Refondation à l’épreuve du pouvoir


 

INTRODUCTION

 

Notre Parti, le Front Populaire Ivoirien (FPI), dans sa vocation légitime de conquérir et d’exercer le pouvoir d’Etat, a élaboré un projet de société. Ce projet ébauché de 1982 à 1992, finalisé entre 1993 et 1997, a été publié en 1998 sous la direction du Camarade Harris Mémel FOTÊ sous le titre «Fonder une Nation Africaine Démocratique et Socialiste en Côte d’ivoire ». C’est ce projet de société qui inspire, oriente, guide l’action politique de notre parti. C’est lui qui constitue la matrice, la boussole, la référence idéologique de nos choix politique, économique, social, culturel, etc.

De cette vision, s’est dégagé notre programme de gouvernement qui est une déclinaison pratique voire un plan d’action concret de toutes ces idées philosophiques consignées dans le document sus-mentionné. Ce programme a reçu une marque déposée ou un nom de baptême « LA REFONDATION » de sorte que dans l’opinion collective l’on utilisera indifféremment FPI ou REFONDATION. Certaines personnes vont jusqu’à qualifier les militants du FPI de refondateurs.

Dans un souci de clarification et de formation politique, il nous a paru nécessaire de nous interroger sur le sens du mot « REFONDER ». En fait, le terme « REFONDER » est un néologisme qui jusqu’en 2000 n’existait pas dans le dictionnaire français. Dans le Larousse de 2008, la refondation est définie comme « Action de refonder un parti politique, un syndicat»; quant au verbe « Refonder», le même dictionnaire Larousse de 2008 écrit: « Reconstruire sur des bases nouvelles, notamment dans le domaine politique ». Dans l’emploi que nous faisons de ce terme Refondation, nous lui avons donné une signification beaucoup plus large. En effet, nous avons étendu son domaine d’application à la société toute entière, au pays tout entier, au peuple, à l’Etat, sa structuration administrative, son organisation économique, politique, sociale, culturelle, etc.

Autrement dit, en décidant de Refonder, nous nous destinons à entreprendre une action de remise en cause, de réforme en profondeur, de changement radical et de révolution à partir des bases et des assises de tout l’édifice national. Donc revisiter, transformer, consolider, réorienter.

De cette approche purement sémantique du terme « REFONDER », se dégage pour nous une voie à trois stations constitutives du plan de notre exposé. D’abord, quel est l’état des lieux et l’existant expliquant la nécessité de REFONDER ? Ensuite, quel est le bilan de réalisation de notre programme de Refondation depuis notre accession à la magistrature suprême en octobre 2000 ? Enfin, quelles leçons peut-on tirer de cette pratique du pouvoir d’Etat ?

 

 

 


La Refondation


 1 . Objectifs

2 . Introduction

3 . L’héritage du pouvoir PDCI

4. La Refondation en Action

 5. Les Leçons de la Refondation