LA REFONDATION

(Objectifs)

 


Par Dr. Simone Ehivet Gbagbo

 


LA REFONDATION

Ce que Refonder veut dire; la Refondation à l’épreuve du pouvoir


 

OBJECTIFS

 

Rappeler comment le concept de la Refondation est entré en politique en Côte d’Ivoire. Les difficultés du départ, le chemin parcouru et les ambitions du futur. La Refondation est une philosophie de la vie en société, un programme de gouvernement, une affirmation des valeurs éthiques et une vision de l’homme et de l’humanité.

La Refondation s’est amorcée en 1993 et en 1994, lorsque le principe a été adopté par le Congrès du FPI. C’est quelques années plus tôt en 1991 que naissait, la fête de la liberté.D’épreuves en épreuves, les acteurs de la Refondation ont affronté le parti unique, ont participé au gouvernement de transition du Général Guéï Robert, ont gagné les élections de 2000, ont affronté diverses tentatives de coups d’Etat et ont perdu le contrôle de la moitié du pays depuis septembre 2002.Montrer que Refonder c’est Gouverner autrement la Côte d’Ivoire dans la mise en œuvre du Projet de Société du FPI à travers son programme de Gouvernement.Il s’est imposé à la Refondation un programme différent du projet initial de gouvernement. Au lieu de l’économie sociale de marché, s’est imposée à nous un étatisme qui non seulement a gonflé la taille de l’Etat, mais a affaibli ses institutions.Que signifiait donc la Refondation ? Pourquoi tant d’adversités ? Que signifie aujourd’hui la Refondation après dix ans d’exercice du pouvoir d’Etat ? Quel bilan doit-on faire de la Refondation ? Que vaut aujourd’hui la Refondation ? Faut-il abandonner la Refondation ? Faut-il l’approfondir ? La radicaliser ? L’assouplir ? Y a-t-il des alternatives ? A-t-elle été simplement mise en œuvre et ne serait-il pas temps de la redéfinir et de l’appliquer, tout simplement. Analyser objectivement les facteurs qui ont éloigné ses partisans de cet idéal de rupture. Les événements de 2002 sont certes un alibi incontournable mais ne conviendrait-il pas d’oser regarder objectivement les autres freins ?

Résultats attendus:

Nous voulons savoir si le FPI, avec la Refondation, a causé des souffrances au peuple de Côte d’Ivoire ou si, au contraire, elle a su semer la graine de l’espoir. Le FPI a-t-il passé des compromis honteux ? Sa bonne foi a-t-elle été mise à mal par une certaine naïveté consécutive à la découverte de l’environnement du pouvoir ? Le FPI s’était-il suffisamment préparé à l’exercice du pouvoir d’Etat. Quel regard porter sur la gestion du passage du statut de parti d’opposition à celui de parti au pouvoir.Quelles ont été les défaillances, les lacunes et les insuffisances de la Refondation ? Vingt ans après que reste-il de nos rêves, de nos ambitions, de nos convictions ? Comment la Refondation a-t-elle vécu la succession de générations à la direction du FPI ?Comment évaluer la gestion de l’Etat par les acteurs de la Refondation ? Comment le FPI a-t-il géré la rébellion de septembre 2002 à aujourd’hui ? Quelle technique de sortie de crise pour la Refondation ? Quels sont les défis qui nous attendent avec les élections ?

Puis naturellement, vient la question de comment faire pour gagner les prochaines élections au premier tour.Cette conférence est la première de la fête de la liberté. Elle a pour but de redéfinir le contenu de la Refondation qui pour certains participants reflète plus un groupe d’hommes qu’une ligne de pensée. Elle nous renseignera sur les réussites et les échecs et nous incitera à dresser un bilan et à engager les rectifications nécessaires. Cette conférence devra être un moment fort pour déterminer nos ambitions du futur.

  • Quels impacts l’accession au pouvoir d’Etat a-t-elle eu sur le FPI, ses militants et ses structures ?
  • Quelle analyse critique peut-on faire des stratégies de gestion du pouvoir d’Etat par le FPI ?

 

« CE QUE REFONDER VEUT DIRE: LA REFONDATION A L’ÉPREUVE DU POUVOIR»

 

 


La Refondation


 1 . Objectifs

2 . Introduction

3 . L’héritage du pouvoir PDCI

4. La Refondation en Action

 5. Les Leçons de la Refondation